Organismes microscopiques ubiquitaires aux capacités de survie étonnante dans des milieux extrêmement rudes, les rotifères sont également capable de se reproduire exclusivement de façon asexuée, tout en  développant des techniques permettant de maintenir une diversité génétiques suffisante. 
Photo : Josh Groose, 2004.

Un monde sans sexe … et si c’était vrai?

  Les rotifères, petits animaux n’existant qu’au sexe féminin, se reproduisent exclusivement par clonage! Cette découverte extraordinaire faite par une équipe de chercheurs de l’Université de Namur bouleverse l’ordre établi et ouvre la voie à de nouvelles réflexions sur le monde animal.

sushis

Sushis marinés au mercure

    « Pas plus de deux portions de poisson par semaine », c’est la dose préconisée par l’Agence française de la sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES), pour limiter l’exposition de la population générale au mercure toxique présent dans les chairs de poissons.